La Chapelle de Bébian 2007 **
Sur le cadran solaire du prieuré est inscrite la devise : nihil sine sole, « rien sans le soleil ». C’est ce soleil qui a apporté la maturité aux grains de roussanne, de grenache et de clairette composant l’assemblage de ce 2007 jaune d’or, d’une intensité remarquable au nez : fruits mûrs, amande fraîche, miel. La rondeur et le gras dominent en bouche sans lourdeur, affirmant le caractère méditerranéen de ce vin de soleil. Le Prieuré de Saint-Jean-de-Bébian blanc 2006 (23 à 30 €) se montre un peu plus discret à ce jour et il faudra l’attendre un an ou deux. Il a obtenu une étoile.