A Saint-Jean de Bébian, les coteaux aux sols calcaires lacustres du miocène se révèlent de grands terroirs de blancs. La jeuneusse et les notes anisées de La Chapelle de Bébian Blanc 2005 (une étoile) exalteront des gambas à la citronnelle. Quant à ce 2003 élevé avec patience dans des fûts de chêne des Vosges, intensément doré et aromatique (pâte de coings, vanille, abricot), il offre au palais un gras et une tenue qui s’imposeront sur un gratin de Saint Jacques.